Photo : @jilliangoulding

On le sait, le temps ne s’est pas étiré avec l’arrivée des enfants. Certains trouvent même que, bizarrement, les heures sont plus courtes depuis qu’ils ont donné la vie. Et même si on les aime et qu’ils remplissent superbement nos journées millimétrées, que c’est bon de se retrouver à deux. Parce que c’est aussi rare que précieux, on partage avec vous des idées simples qui font tout.

 

Prendre une demi-journée de congé. Pour vous deux. Parce qu’il n’y a pas que les soirées baby-sitter pour s’accorder des parenthèses amoureuses et que faire la parentalité-buissonnière est encore plus savoureux quand le soleil brille encore et que les enfants sont à la crèche, chez la nounou ou à l’école. Pendant ce temps-là, libre à vous de flâner à deux, sans se presser. (Certains avouent même réserver une chambre dans un joli hôtel. Histoire de changer de décor et de kidnapper avec panache l’être aimé.)

Ne rien faire au moment de la sieste. Quand les enfants font une pause sommeil le week-end, on a tendance à s’affairer sans penser à se poser. L’une trie ses mails, l’autre range le lave-vaiselle. Et si vous profitiez de cette pause imposée pour vous lover à deux sur le canapé ?

S’offrir 1h en apesanteur pour repartir en douceur. Comment déconnecter à deux en moins de 60 minutes ? En plongeant dans un bain de sel de magnésium qui défie les lois de la gravité : le lâcher-prise dans ce qu’il y a de plus concret. 
L’idée ? On entre dans une capsule sensorielle dans laquelle un bain d’eau d’Epsom vous attend. Le corps en totale flottaison se débarrasse de toutes les tensions (impossible de couler même si vous tombez dans les bras de Morphée). Chacun dans sa cabine profite d’un moment hors du temps et des tensions du quotidien pour apaiser l’esprit et se détendre vraiment. Après 1h d’odyssée intérieure, on se retrouve à deux autour d’une tasse de thé des immortels pour faire la transition avant de repartir main dans la main dans la vie urbaine. Plus sereins que jamais, vous êtes disposés à profiter pleinement d’une balade en amoureux. 

Etre régulier dans ses retrouvailles. Pour ne pas que le couple parental prenne trop le dessus sur le couple conjugal, il est nécessaire de s’octroyer des rendez-vous privilégiés à deux, sans télé, sans portable, sans enfant. Et cela passe par des choses simples : 1h par soir ou plusieurs fois par semaine : discuter autour d’un verre en écoutant le dernier album d’un artiste que l’on veut partager avec l’autre, se poser sur le canapé et raconter sa journée, ses envies, ses projets, commander un plat sympa et se faire un dîner en amoureux, yeux dans les yeux…

Apprendre l’art du massage à deux. 
Plus d’excuses quand votre moitié vous demandera un massage. L’Espace Weleda propose une initiation au massage en duo. L’idée ? Découvrir l’art d’être massé et de masser l’autre. Pendant 2h (le rêve), une pro vous apprend les bons gestes, la juste pression des doigts, la fluidité des mouvements avec pour cobaye, celui et celle qui fait battre votre coeur. De quoi vivre un vrai moment de détente et d’échange, et reproduire ces techniques à la maison. Tranquillement. 
 
Surprendre l’autre, à tour de rôle. On pique l’idée de Lucie et Marc, 2 jeunes enfants en bas âge et une envie folle de préserver leur temps à deux : “Chaque mois, à tour de rôle, on booke une baby-sitter et on s’organise une soirée surprise. La dernière fois, Marc a prévu une exposition nocturne lumineuse du jardin des Plantes, et le mois d’avant, je nous ai inscrits à une dégustation de vin chez un caviste de notre quartier. Ce sont des idées simples mais l’organisation comme l’attente de ces moments à deux, nous boostent !”

Danser sur le même rythme. A quand remonte la dernière fois que vous avez dansé avec votre moitié ? Une vraie danse à deux version Dirty Dancing ou La La Land pour les fans de comédie musicale ?
L’idée ? Renseignez-vous auprès des centres de danse et des associations artistiques de votre région. Et pour les plus timides, optez pour un cours à domicile. 

Mettre les 4 mains à la pâte. Préparer un plat avec amour n’a jamais eu autant de sens que dans ce contexte précis. Cuisine italienne, indienne, française ou encore pâtisserie : le tout est de suivre une recette à 4 mains, de se lancer un challenge à deux et de s’extraire des contraintes des repas hebdomadaires pour laisser aller sa créativité et son sens de la team. A faire à la maison en suivant une recette step by step pendant que les enfants dorment. Ou à tenter dans le cadre d’un atelier de cuisine quand les enfants sont gardés.

 

 

 

 

1 commentaire

  1. 6 février 2019, 21h59

    De super idées originales!

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !