Photo : @this.little.wandering

 

En manque d’inspiration alors que votre bout d’chou pointe son nez dans quelques mois ? Chaque semaine, nous vous proposons une petite sélection de prénoms : classiques, rétro, pointus, fantaisistes, intemporels… il y en a pour tous les goûts. Ils nous ont été inspirés par nos amis, nos it-moms, nos familles et surtout par vous : les voici en exclusivité !

Les prénoms classiques

Achille : Ce prénom grec fait évidemment référence au héros de l’Antiquité Achiléos. Ce demi-dieu, fils de Thétis et de Pélée était réputé pour ses talents de guerrier (seul son talon était vulnérable) et pour sa beauté. Aujourd’hui, ce prénom à la fois franc et délicat donne aux petits garçons une aura particulière. 

Faustine : On peut traduire son origine latine par l’adjectif “heureux”. De quoi commencer sur de bonnes bases ! Donné dès l’antiquité, ce prénom doux et malicieux s’est vraiment imposé à partir des années 1970 pour devenir populaire au début des années 2000. 

Les prénoms pointus

Melvil  : Ce prénom plutôt rare est un petit mystère. On ne sait pas grand chose de ses origines si ce n’est qu’il vient du vieux français. Jusqu’à il y a peu, Melvil était surtout un patronyme avant que des parents inspirés y voient, dans les années 2000, toute la poésie qu’il contient. 

Prune : Aussi sucré que le fruit, ce prénom à croquer nous fait fondre par sa sonorité. Court, pétillant et plein de vie, il renouvelle avec chic la liste des prénoms fruitiers. 

Les prénoms rétro

Rubens : Ce prénom hébreu signifie : “C’est un fils !”. Un bijou de prénom dont on décèle toute la finesse et le préciosité. 

Léontine : Son charme rétro confère à ce petit bonbon une douceur particulière. On aime sa rareté qui puise dans la beauté des prénoms typiquement français. 

Les prénoms venus d’ailleurs 

Jack : Ce prénom anglo-saxon, très populaire en Angleterre et aux Etats-Unis, est le premier prénom de cette origine à se faire une place à l’état civil français. Entre 1920 et 1960, son succès en France ne s’essouffle pas avant de se faire plus discret dans l’hexagone. Percutant et iconique, ce prénom risque de se (re)faire une place au soleil. 

Lilly : Son origine latine “lilium”signifie “lys”, en référence à la fleur royale. Pas étonnant qu’il soit si populaire depuis des siècles en Angleterre (mais aussi aux Etats-Unis). En France, on le donne depuis le début du XXème mais de façon assez rare. C’est dans les années 2000 que sa popularité monte en flèche dans l’hexagone jusqu’à atteindre un pic de 430 naissances en 2010. Mélodieux et so charming…

 

 

 

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !