En manque d’inspiration alors que votre bout d’chou pointe son nez dans quelques mois ? Chaque semaine, nous vous proposons une petite sélection de prénoms : classiques, rétro, pointus, fantaisistes, intemporels… il y en a pour tous les goûts. Ils nous ont été inspirés par nos amis, nos it-moms, nos familles et surtout par vous : les voici en exclusivité !

 
Les prénoms classiques
 
Marc : Ce prénom de caractère est issu du latin Marcus et fait référence à Mars, le dieu de la guerre mais aussi de la fertilité des cultures. Présent dès les premiers siècles de notre ère, il s’éclipse un long moment avant de réapparaître à la Renaissance. Très populaire dans les années 1950 – 60, il se fait plus rare aujourd’hui. 
 
Clémentine : Quand on tire son origine du latin “clemens” qui signifie “bon”, on part sur de bonnes bases. Quand en plus, le Frère Clément donne ce doux nom à un délicieux fruit obtenu par croisement en 1892, cela lui confère une touche de gourmandise et de fraîcheur. 

 

Les prénoms pointus

Yannis : Equivalent grec du prénom Jean dont il est l’une des transcriptions les plus archaïques, ce prénom dérivé du prénom hébraïque Yehohanan, appelle au voyage et allie avec subtilité la douceur et la singularité. 

Provence : A peine prononcé, on sent la garrigue, les pins parasols et les champs de lavande. Un prénom rare qui évoque les bonheurs simples et la douceur de vivre. 

 

Les prénoms rétro 

Marcel : Sa popularité folle dans les années 1920 donne à ce prénom toute sa dimension rétro. On aime sa douceur, sa poésie et l’époque qu’il transporte avec lui. Pagnol, Proust, Aymé, Carné ou encore Cerdan, ils ont tous brillé dans leur domaine. De quoi rendre ce prénom très inspirant. 

 Albertine : Vif, charmant, irrésistiblement vintage, ce prénom irait  à merveille à une héroïne de roman trépidant. Plus malicieux que son équivalent masculin, il nous charme par sa sonorité. 

 

Les prénoms venus d’ailleurs 

Vlad :
Ce diminutif de Vladimir transporte en lui la beauté slave et la puissance de son unique syllabe. 

Margarita : Ce prénom russe (mais aussi espagnol) est l’équivalent du prénom Marguerite qui fut d’abord le nom d’une perle avant d’être attribué à la fleur qui, fermée, ressemble…à une perle. Y ajouter une résonance russe, en fait donc une perle rare !

 

 

 

 

1 commentaire

  1. Neret
    13 décembre 2018, 22h01

    Nous c’est Gabin et Marcel et ça leur va plutôt bien, 😉

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !