Derrière la marque française aux pièces intemporelles, il y a Nicolas. Aux côtés de son acolyte Frédéric, il imagine depuis 2009 des collections de prêt-à-porter, de chaussures et de bagagerie qui s’adressent aux aventuriers du quotidien. Chez émoi émoi, on ne pouvait pas trouver mieux pour créer les sacs qui accompagnent les hommes de la famille à vélo, en week-end ou au boulot. Voyage dans l’ADN d’une marque qui allie engagement et savoir-faire.

 

Comment est née la collab’ émoi émoi x FAGUO ?

On partage l’envie de proposer des pièces qui collent au quotidien de chacun et dans lesquelles on se sent bien. Chez FAGUO, la famille au sans large du terme tient une place importante. On aime l’idée de clan, de la tribu. Qu’il s’agisse de la famille ou des amis. Créer des sacs « We are Family » et « Papa cool » qui répondent aux besoins des papas nomades et des hommes de notre époque était une évidence. On a misé sur nos 3 valeurs : design, qualité et praticité pour les accompagner au quotidien sans jamais les lasser.

A qui s’adresse FAGUO ?

On parle aux everyday adventurers. Ceux et celles qui switchent entre boulot, apéro et week-end, et qui veulent être à l’aise en toutes circonstances tout en étant stylés. On ne veut pas être dans l’ultra-créateur mais on a plutôt vocation à à réinventer les bons basiques en misant sur les détails. On s’adresse surtout à la génération Y, aux trentenaires qui cherchent à rafraîchir leur dressing avec des pièces intemporelles.

Comment FAGUO est-elle passée d’un projet étudiant imaginé en 2009 à une marque dynamique qui compte une équipe de 30 talents ?

Avec Fred, on aimait bien la mode mais on trouvait que tout le monde portait les mêmes marques. On a mûri notre réflexion avec l’envie de proposer un ADN nouveau. A ce moment là, on avait 22 ans, on était en échange universitaire en Chine pour nos études. On devait faire un stage, à la place on a créé une marque ! Commencer par des baskets était une évidence, c’est un produit qui fédère et qui en dit long sur celui qui le porte : « Montre moi tes pieds, je te dirai qui tu es ! » Pour le nom, on a choisi FAGUO qui signifie France en chinois. Et par la suite ? On s’est lancés comme défi de moderniser les basiques du prêt-à-porter, des chaussures et de la bagagerie pour les aventuriers du quotidien.

L’éthique, la transparence et le savoir-faire font partis de votre ADN. Comment sont confectionnées les pièces FAGUO ?

Proposer du prêt-à-porter, de la bagagerie et des chaussures nécessite des savoir-faire spécifiques. C’est pour cela qu’on s’intéresse avant tout au « Made How » dans chaque pays où nos pièces sont confectionnées. Nous avons un réseau d’ateliers au Portugal, en Chine et au Vietnam qui travaillent dans le respect des normes européennes et que nous visitons régulièrement pour tisser une relation de confiance dans la durée. L’idée : faire appel aux meilleurs fabricants pour produire des pièces de qualité au prix juste et dans les respect de tous.

FAGUO c’est aussi une marque engagée dans la protection de l’environnement. Cela passe par quoi concrètement ?

Dès le lancement de la marque, on s’est dit qu’il fallait que l’on réfléchisse à notre émission de CO2. Parce que la mode est la deuxième industrie la plus polluante et parce que l’on fait partie d’une génération engagée, on s’est mis à calculer notre empreinte carbone et à tout faire pour la réduire. En parallèle et dans le cadre de notre politique de responsabilité sociale et environnementale, FAGUO plante un arbre en France pour chaque article produit. Ces arbres séquestrent du CO2, contribuant à la lutte contre le dérèglement climatique. On en compte aujourd’hui 1 million réparti dans 200 forêts françaises. (On creuse le sujet ici !)

 

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !