Juliette, 32 ans maman de Manon 3 ans et de Lucas 3 mois

Juliette, 32 ans maman de Manon 3 ans et de Lucas 3 mois

4 décembre 2015

Juliette est née dans une famille unie. Ils sont tous très proches et se voient souvent. Elle se décrit comme une femme impulsive mais réfléchie, stressée, joyeuse et drôle ! Son leitmotiv : Rien à perdre, tout à gagner.

Maman de deux enfants et future mariée.

Juliette est la maman de Manon et de Lucas. Le choix de ces deux prénoms n’a pas été aisé. « Manon était un prénom que j’aimais beaucoup et depuis longtemps. Mais il n’était pas notre premier choix. Nous voulions appeler notre fille Charlie. En l’annonçant à nos familles respectives, il n’a pas fait l’unanimité. Nous avons préféré en choisir un autre !
Pour Lucas, le choix s’est également fait après réflexion. Je souhaitais un prénom plus original comme Léon, mais Sylvain n’adhérait pas. Bien que Lucas ait été un prénom très donné, je l’aimais beaucoup. Alors nous nous nous sommes arrêtés là ! »
Lucas est encore un petit bébé. L’accouchement s’est très bien passé. Juliette a préféré ne pas l’allaiter. « Cela n’avait pas marché pour Manon, l’allaitement m’avait laissé un mauvais souvenir. Pour Lucas j’ai préféré passer directement au biberon. Ça s’est très bien passé. » Notre maman cool travaille à son compte. Manon va à l’école, quant à Lucas il sera confié aux bons soins d’une nounou. Juliette et Sylvain ont décidé de se marier cet été, au mois de juillet. « L’envie d’enfant nous est venue avant l’envie de mariage. Je commence mes essayages la semaine prochaine. Ma robe sera plutôt romantique, bohème, sans froufrou ! Manon sera petite fille d’honneur. »
Famille Nourisson- émoi émoi- portrait

Juliette, créatrice de bijoux.

« Quand j’étais petite fille, je rêvais de travailler dans une crèche. Je voulais être puéricultrice. Mes parents m’ont poussé à avoir plus d’ambition. J’ai donc tenté médecine en vue de la pédiatrie. Rapidement je me suis rendue compte que l’univers médical n’était pas adapté à mon tempérament. Je me suis réorientée en psychologie du travail. J’ai arrêté de travailler à la naissance Manon. Je n’ai plus eu envie d’y retourner ! » Juliette crée des bijoux. « Ce sont des bijoux qu’une femme peut porter tout le temps. Ils sont très fins, discrets, conçus avec des pierres semi-précieuses. Je crée ce que j’ai envie de porter. Lorsque j’ai une nouvelle tenue, j’ai envie de l’assortir à un bijoux. J’imagine quelle pierre j’aimerais associer. Quand le bijou est terminé je le teste sur les réseaux sociaux. Si ça marche je le mets en vente ! » Avoir une maman créatrice de bijoux est un rêve pour toute petite fille. « Manon est très sensible à mon métier. Je lui achète des petites perles, elle fait des bijoux avec moi, elle ne les porte que quelques heures, mais elle est très réceptive. Quand elle trouve des perles dans la maison, elle me les rapporte en disant « tiens maman c’est pour ton travail. »
portrait Juliette Nourisson- émoi émoi- Choix 1 (4)

Une éducation faite de valeurs et de caractère.

« La maternité m’a changée. Je ne veux pas dire qu’avant je ne pensais qu’à moi, mais aujourd’hui je ne pense qu’à eux. Tout ce que je fais, c’est pour eux. Je suis une maman cool. Je ne les couve pas, j’aime rire, faire du shopping pour Manon. Sylvain est poule, moi je suis cool, même si il dit le contraire !
La valeur fondamentale pour moi est  le respect des autres. « Mes parents répétaient sans cesse cette phrase : ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse. Elle m’est restée. C’est en moi. Cela me ferait mal au coeur de ne pas leur laisser ça. Je souhaite tout de même qu’il aient du caractère, afin de pouvoir se défendre s’ils en ont besoin. »

Pour l’avenir, Juliette souhaite du bonheur et de l’épanouissement. « Je veux que mes deux enfants soient heureux toute leur vie et que j’arrive à vivre de ma passion jusqu’au bout. Rien n’est acquis dans la vie. Il faut travailler pour que ça marche. Certains jours j’ai l’impression de ne pas travailler, j’ai envie de pouvoir faire ce que j’aime toute ma vie. »

Sweats Maman Poule ou Maman Cool rêvés à Paris et créés au Portugal : 95% coton 5% polyamide, 80€, disponibles en caramel, marine et ivoire, du XS au XXL, à  partir du 4 septembre 2015 en exclusivité sur émoi émoi.

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !