Cynthia, Cyril, Colette et Clara pour émoi émoi (4)

Cyrille est fonctionnaire dans une mairie. Petit garçon il voulait être archéologue. “J’ai fait un peu d’histoire mais ça m’a semblé moins sympa que lorsque j’en rêvais petit !” Son leitmotiv ? “L’enfer est pavé de bonnes intentions.” Quand il a un moment de libre, Cyrille marche. “Au moins une petite heure par jour. Dans le parc Fréderic Pic ou à Montsouris, même s’il y a plus de monde.”
Un jour, il aimerait aller en Australie. “J’ai des images qui me viennent en tête de ce gros rocher rouge, j’aimerais bien monter dessus. Ou Zanzibar juste pour le nom !”

La paternité n’était pas une évidence pour lui. “La première fois j’étais jeune, j’avais 27 ans. On ne nait pas père, on le devient. Devenir père m’a posé, et m’a permis de me concentrer sur l’essentiel. A savoir une vie un peu moins superficielle ! Je suis un père plutôt cool mais pas pour tout. Il faudrait demander à mes enfants. Certaines choses sont non négociables comme le mensonge. Je tiens à ce que mes filles aient une éthique morale, Elles peuvent avoir des résultats scolaires en dents de scie, si elles sont droites, ça me convient !”

Je demande à notre papa cool de nous présenter ses filles. “Clara est en phase de changement. Elle est adolescente. Je croyais bien la connaitre et je m’aperçois qu’elle est une personne bien distincte, avec ses jardins secrets. Je ne sais pas si je connais ma fille aussi bien qu’avant. Elle a des bonnes valeurs, c’est une bonne camarade, Clara est gentille avec sa sœur. Colette est une enfant pleine de vie. Elle est heureuse, et elle chante !”

Cynthia, Cyril, Colette et Clara pour émoi émoi (3)

Cyrille est né dans une famille monoparentale. “Je porte le nom de ma mère, j’ai un demi-frère et une demi sœur.”
C’est difficile de grandir sans père ? “J’ai eu des images masculines durant mon enfance, c’est après que cela m’a manqué. J’ai appris à faire du vélo un peu plus tard que les copains … ”

Le concept des nouveaux pères, ça te parle ? “En 2003, à la naissance de Clara, quand j’allais au square, j’étais un des seuls pères. Aujourd’hui, avec Colette, j’en vois partout ! Ça a changé.”

Nous discutons de la place des pères dans notre société. “Le père n’est pas mis en valeur. Ce n’est pas sa paternité qu’un homme va mettre en avant. Elle est reconnue mais pas totalement acceptée. Un homme ne parle pas trop de ses enfants. Moi, je suis fier de l’être. Ce regard devrait changer un peu.”

Si tu étais un super héros pour tes filles, tu choisirais lequel ? “Batman, pour son côté sombre. ” La dernière chanson qui a ému Cyrille est un morceau de Reggiani, “sur le père justement.” Le livre, dont la lecture l’a marqué est Maintenant du Comité Invisible. “Cela parle de la société dans laquelle on est. On se demande quand les choses changeront. Car rien ne bouge.”

Cynthia, Cyril, Colette et Clara pour émoi émoi (7)

Lorsque je lui demande quel est pour lui le dessert inégalable, il me répond L’île flottante de sa grand-mère. Quant à la 8ème merveille du monde il s’agit de ses filles, Clara et Colette. S’il a besoin de se ressourcer, ce papa cool file vers l’océan car le bruit du ressac l’apaise.

Et s’il partait sur une île déserte ? “J’emporterai beaucoup de bières ! Sans décapsuleur, je me débrouillerai !”

Pour l’avenir, il rêve que ses filles soient heureuses et que lui, Cyrille vive vieux et en bonne santé !

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !