De son chapeau, elle sort autant d’idées malignes que Mary Poppins d’objets insolites. Sa sérénité rendrait jaloux un moine bouddhiste et sa faculté à jongler avec les campagnes en ligne, les tableaux Excel et les projets sur le terrain, donnerait presque envie au cirque du Soleil d’en faire son numéro spécial. Clémence c’est un peu le couteau suisse de la team. Ses missions ? Faire grandir la marque et notre communauté de super clients. Le pop up store de Noël, c’est elle qui l’a piloté aux côtés de son acolyte Marine (clap clap clap !). Portrait chinois d’une fille aussi créative qu’à l’aise avec les chiffres…

 

Si tu étais…

Une matière ?Le papier légèrement rugueux sur lequel je dessine au pastel quand j’ai un peu de temps.

Un parfum ?
Malheureusement la nature ne m’a pas dotée de ce mystérieux sens qu’on appelle l’odorat 😉

Un air qui reste dans la tête ?
Tout le premier EP de Parcels (impossible de l’écouter en restant sur ma chaise sans bouger)

Une boisson réconfortante ?
Un chocolat chaud encore fumant dans lequel on trempe de délicieux Spéculoos

Une paire de souliers ?
Une paire de bottines dans un beau cuir patiné par le temps

Un péché-mignon ?
Faire la grasse matinée

Un spectacle qui a été une claque ?
La puissance et la beauté des danseurs d’Hofesh Shechter dans « Sun ».

Un souvenir d’enfance ?
Les spectacles de Noël devant toute la famille et le rire de ma grand-mère en voyant les petits cousins imiter les grands d’un pas mal assuré.

Un costume d’héroïne ?
Une combi de surfeuse – vu de la part d’une fille qui depuis sa naissance passe toutes ses vacances d’été à Hossegor mais n’a jamais été capable de se mettre debout sur une planche.

Une maison de vacances ?
La maison de mes grands-parents dans l’est de la France, pour les descentes en luge improvisée dans la pente du jardin l’hiver, la table de la cave qui depuis 50 ans sert autant aux tournois de ping pong qu’au bricolage du grand-père, la banquette de la cuisine sur laquelle s’entassent les enfants à l’heure du goûter, les armoires remplies de tissus et les tableaux peints par ma grand-mère.

 

émoi émoi et toi ?

3 mots (ou plus) pour parler d’émoi émoi…
Cool, douceur et famille

Ce qui te plaît le plus dans ton job ?
De pouvoir dans la même journée passer d’une grosse analyse sur Excel au projet de déco de notre prochain pop-up store. Et nos jolis bureaux dans le Marais, où la tentation de manger tous les jours dans le quartier demande une détermination sans faille (que je n’ai pas).

La pièce émoi émoi qui fait battre ton coeur ?
Le pull en maille rose pâle, aussi moelleux qu’un doudou.

 

 

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !