Benjamin, Mathis, Théo, Audrey, Catherine pour émoi émoi (8)On m’appelle Mémé par opposition au fait que je suis encore jeune et très occupée. Seul Théo, mon plus jeune petit-fils m’appelle Cathou (diminutif de Catherine). Qu’importe comment ils m’appellent pourvu que ce soit plein d’amour !”
Catherine habite à Courbevoie dans un quartier calme avec de beaux pavillons en meulière et de jolis jardins publics. “Mais dans quelques mois je pars vivre à Toulouse. J’ai divorcé il y a 15 ans et suis à l’aube d’une nouvelle vie.”

Notre mamie poule a deux enfants. “Une fille de 35 ans un fils de 34 ans. Tous deux ouverts aux autres, travailleurs, au tempérament marqué, avec des passions dont ils se nourrissent ! Mes quatre petits enfants ont des personnalités fortes. Ils sont assez entêtés mais très vifs d’esprits. Ils sont charmeurs et câlins.” Catherine a grandi dans une famille aimante. Elle est la 2ème de 3 enfants. “Une famille tranquille avec une vie simple et beaucoup de joie. J’ai reçu une éducation stricte mais où l’on pouvait parler et s’exprimer. Mes parents étaient sévères mais ils nous ont donné le goût des voyages et appris l’empathie.”

Quelle mère a-t-elle été ?
“J’ai été une maman ferme avec des principes. Une mère tendre et toujours prête à échanger sur n’importe quel sujet. Je leur disais : On peut parler de tout mais dans un français parfait.”

Notre mamie poule se décrit comme calme, réfléchie et joyeuse. “Je ne juge pas. J’essaie toujours de comprendre. L’empathie et l’amour de l’autre me comblent. C’est la raison pour laquelle je m’épanouis dans mon travail. Je suis aide-soignante depuis 2 ans après une reconversion tardive.

Benjamin, Mathis, Théo, Audrey, Catherine pour émoi émoi (9)

Catherine est une grand-mère en activité ! “Avec un métier fatiguant, je ne suis pas toujours présente physiquement mais ils peuvent compter sur moi.” Voir ses enfants devenir parents, qu’est-ce que ça fait ? “C’est une grande joie car j’ai confiance en eux et je sais qu’ils seront de bons parents. ”

Notre mamie poule adore faire visiter Paris à ses petits-enfants. Mais aussi “regarder un dessin animé avec eux et les accompagner au cinéma.”

Je lui demande si on aime autant ses petits-enfants que ses propres enfants, elle me répond : “On les aime autant mais différemment. Cet amour est plus léger puisqu’il n’est pas du rôle des grands parents de les éduquer ! On suit simplement les bases données par les parents et on y ajoute un peu de fantaisie, quelques passe-droits et beaucoup d’amour.

Benjamin, Mathis, Théo, Audrey, Catherine pour émoi émoi (5)

Lorsqu’elle a un moment de libre, Catherine marche, aime les occupations manuelles et lit. Elle aime les mots croisés et les parties de scrabble avec son compagnon. Quand elle doit se ressourcer, elle le fait “au bord de mer qu’elle soit au nord à l’ouest ou au sud.”

La personne la plus inspirante pour elle est sa propre mère. Et la 8ème merveille du monde, si elle devait la choisir, serait un coucher de soleil sur la mer… Et ses enfants !

Sa maison du bonheur ?
“Dans le sud-ouest avec mon compagnon. Une maison simple à la décoration claire et chaleureuse. Meublée d’objets qui ont du vécu. De grandes fenêtres pour que la lumière et le soleil emplissent les pièces. Bref, une maison où l’on est bien.  Simple, sobre mais originale !”

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !