a-sunday-morning-cartes-le-concept-bébé

Photo : @asundaymorning

On a toutes un peu de mal à se séparer des affaires de bébé… C’est un peu comme si on coupait une deuxième fois le cordon ! Conserver quelques souvenirs pour lui transmettre plus tard, oui, mais quoi et comment ?

Le livre de naissance, un grand classique. Il en existe des prêts-à-l ’emploi pour écrire les souvenirs de bébé, toutes ses premières fois (nuit, dent, purée, sourire…), ses progrès, sa courbe de taille… Ou pour coller son faire-part de naissance, des photos de famille, glisser sa première mèche de cheveux dans des petites pochettes. Mais vous pouvez aussi le créer vous-même : choisissez un joli carnet relié, et écrivez au jour le jour vos impressions.

Il y a aussi le coffret souvenirs que proposent beaucoup de marques. Ils sont constitués de plusieurs petits tiroirs où conserver précieusement son bracelet de naissance, ses petits chaussons, sa 1re mèche de cheveux, une photo de famille…

Pour celles qui ont du mal à choisir, optez pour un format plus grand : une valisette en carton par exemple. On adore les modèles vintage liberty ! L’avantage c’est qu’on peut y ranger un peu tout ce qui nous passe par la tête : bavoir, doudou, empreintes de bébé – pied ou main, albums photos, biberon…

Vous pouvez aussi faire encadrer son faire-part de naissance ou ses petits chaussons. Prendre une photo chaque mois avec une carte-étape (1 semaine, 1 mois, 2 mois…) posé à côté de lui. Organiser une séance photo de famille avec un professionnel. Prendre une photos de l’équipe de la maternité. Ou de la crèche.

Si avec l’arrivée du numérique on imprime de moins en moins de photos, beaucoup de mamans s’y remettent à la naissance de bébé. Pensez aussi à vous prendre en photo enceinte au fil des mois ! C’est un chouette souvenir pour votre enfant.

Et pour les mamans les plus nostalgiques (ou prévoyantes !), vous pouvez aussi conserver vos habits préférés de bébé. Misez plutôt sur les grands classiques : salopettes, barboteuses, bloomers, cachemire, blouses liberty… Qui sait ? Quand il sera parent à son tour il sera peut-être enchanté d’habiller son bébé avec.

1 commentaire

  1. 7 juin 2018, 0h03

    Mercipour ces informations

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !