accoucher en hiver
@Chelsea Avance

De novembre à février, ce ne sont généralement pas les mois les plus fous fous de l’année (à l’exception des fêtes de fin d’année). Il fait super froid, on se sur-couvre mais on grelotte quand même, notre peau crie sécheresse…. Alors quoi de mieux qu’un nouveau-né pour vous faire voir la vie en rose (ou en bleu) ?

Une grossesse plutôt cool
Avec un début de grossesse situé entre février et avril, vous profiterez à fond de votre été : finies les nausées du premier trimestre, pas encore la baleine des deux derniers mois, à vous les longues robes fluides et les doigts de pied en éventail.

Surfer sur la tendance #hygge
Hygge (prononcer « hugueu »), kesako ? C’est l’art de cocooner à la danoise. On dirait ce mode de vie créé pour les jeunes mamans : grosses chaussettes de laine, chocolat chaud, moments en famille… L’important c’est de prendre soin de soi et de profiter des bons moments. What else ?

Rester chez soi, ça motive pour allaiter !
Allaiter en public, vous n’y pensez pas ! Ça tombe bien, c’est le temps idéal pour se lover dans son canapé et nourrir bébé. Vous 1 – Culpabilité 0.

Cachemire et tricot à gogo
Combinaisons, bonnet, chaussons, cardigans, couverture… Il va bien falloir tout ça à bébé pour ne pas prendre froid. Profitez des soldes d’hiver pour mettre le grappin sur de jolies pièces en cachemire. Et puisqu’il fait un temps à rester chez soi, initiez-vous au tricot : il y a plein de tutos super bien expliqués sur internet. Et quelle fierté quand votre bébé portera vos chaussons !

6 mois pour retrouver sa ligne
Accoucher en hiver vous laisse plusieurs mois pour retrouver votre silhouette et crâner en bikini sur la plage bébé dans les bras…

Un retour en douceur
Si vous prenez le congé maternité légal, back to work au printemps ! Le joli mois de mai avec ses ponts et ses jours fériés n’est pas très loin. Et au 1er juin, votre compteur de congés payés est à nouveau plein.

Attention bissextile !
Faites tout pour ne pas accoucher un 29 février…. C’est le seul bémol !

2 commentaires

  1. 28 mars 2017, 10h11

    C’est vrai j’ai adoré accoucher deux fois en hiver. Je n’y vois que des avantages!

  2. 25 janvier 2019, 11h59

    J’ai adoré cet article 😉 Voilà une jolie liste d’avantages à présenter aux mamans qui vont accoucher cet hiver 😉

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !