Devenir parent, c’est aussi nourrir son vocabulaire de nouveaux mots. Histoire de vous y retrouver, on vous a listé nos préférés et partagé avec vous notre définition (Bien meilleure que celles des dictionnaires).

Sérum phy : Solution nettoyante du nez et des plaies du bébé qui disparaît plus vite que son ombre, laisse des dizaines de petites fioles vides derrière lui et se réclame à l’être aimé (très) régulièrement. Par texto : “Chéri.e, tu prends du sérum phy ?”,  ou de l’autre bout du salon “Mais il est où le sérum phy ???”. 

Suppo : Mauvais souvenir de l’enfance que l’on n’a aucun mal à réhabiliter pour soigner rapido les maux ORL qui embêtent nos bébés en moyenne 9 mois sur 12. #mechantparents

Doliprane : Non, pas celui que vous prenez à 20h42, juste après le tunnel “bain-dîner-histoireS-coucher”. Le rose. Celui qui se prend avec la pipette et que votre bébé finira par vous réclamer à 3 ans. Comme s’il demandait une brioche au chocolat. (Attend, il fait combien de kilos là ? Parce que ça craint si je me trompe de 500g en plus…non ?)

Liniment : Soin pour le change ultra naturel et super efficace pour nettoyer en douceur les fesses de son mini…Dont l’odeur risque de vous écoeurer un brin avec le temps mais dont on n’hésite pas à abuser pour soigner nos mains d’adultes l’hiver venant. #multitâche. 

Lanoline : Condition sine qua non pour allaiter tranquillement et éviter d’être intolérante à tout frottement. #ouch

mouche-bébé : Meilleur anti-rhume au monde. Et number 1 des crève-coeur quand son bébé hurle sous vos looongues aspirations. 

Turbulette /Gigoteuse : Ne soyez pas surpris.e : ces deux mots pourtant très différents veulent dire la même chose. Si, si. Il y a juste deux écoles (“gigoteuse” étant mille fois plus mignon non ?). Bref, petite couette à pression pour garder au chaud son bébé en toute sécurité. Et qui, par la magie du cocooning, lui permet de s’endormir plus vite que si vous l’enleviez. #jesuislaseule?

Pilote : Combinaison d’hiver qui les couvre de la tête au pied et leur font ressembler à des esquimaux (beaucoup trop) emmitouflés. Allez, qui n’a pas le gros kiffe de les soulever par dessous les bras une fois le pilote enfilé : oooh ces joues remontées, ces bras ballants, ces jambes beaucoup trop grandes…#mouak

Otite : Pathologie de l’oreille qui fait généralement monter la fièvre et intervient 90% du temps le dimanche, la veille des vacances et le soir de Noël. #sosmedecin

Cycle : Mot fourre-tout qui tend à nous rassurer et peut aussi se remplacer par le mot “phase” :

– “Il ne dort plus.”
– “Oh ce sont des cycles tu sais.”

-“Il ne fait des siestes que de 45 minutes !”
– “Oh ce sont des cycles, il n’arrive JUSTE pas à les enchaîner.”

– “Il est ronchon…”
– “Oh ça va passer, ce sont des cycles les enfants…ça va, ça vient.”

Thermomètre : Appareil visant à indiquer si la nuit va être compliquée. #39.3

Lit parapluie : Lit d’appoint qui ne protège absolument pas du mauvais temps mais, à l’image de tous les équipements pour bébé, nous défie à 2h du mat’ quand il faut le replier (Attends, checkons le mode d’emploi…MAIS SI J’AI BAISSÉ LE TRUC EN MÊME TEMPS QUE LE MACHIN !!) #clash #100%dutemps

Sommeil : Notion abstraite qui se (re)précise à un moment donné. Promis. 

Doseur de lait : 1, 2, 3, 4, 5….Arrgh, ne me coupe pas chéri.e ! Je sais plus si j’ai mis 5 ou 6 doses de lait. Je reprends au début…MERCI. #hyperconcentré

Porte bébé (ou écharpe de portage) : Dispositif qui sert autant à transporter son bébé en gardant les mains libres qu’à l’endormir quand il fait une crise. (Ok. Je m’assois comment maintenant ?)

Babillages : Vocabulaire assez compliqué à déchiffrer mais qui nous pousse invariablement à répéter les mêmes sons, penchée sur son bébé en ouvrant grand la bouche. Avec l’idée commune que plus on lui dira “MA-MAN”, plus les chances que ce soit son premier mot grimpe en flèche #coach (Ça marche encore mieux avec PA-PA #plusfacilehein).

 

Photo : Wanted !

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !