Photo : wanted 

Quand votre enfant vous posera LA question (ça arrive souvent plus tôt qu’on ne le pense et toujours quand on ne s’y attend pas), oubliez les choux et les roses… Pour ne pas vous retrouver au dépourvu, on a demandé à plusieurs mamans déjà passées par là comment elles avaient répondu. 

« A ton avis, comment on fait les bébés ? »
Lui poser cette question en retour vous permettra 1, de gagner un peu de temps mais surtout d’avoir une idée de sa compréhension et de ce qu’il sait déjà. Ou de ce qu’il a pu entendre à l’école. A vous ensuite de trouver les mots adaptés à son âge pour lui expliquer comment se font les bébés et comment ils sortent (c’est généralement la question qui vient juste après).

« Il faut s’aimer très fort .»
Pour faire un bébé, il faut que papa et maman fassent un énorme câlin. Ils s’aiment si fort, qu’un bébé va naître de cet amour. Normalement cette réponse courte et simple satisfait et rassure les plus petits. 

« Tu connais l’histoire de la graine magique ? »
Vers 4 ans, l’enfant comprend que le bébé grandit dans le ventre de la maman au fil des mois. On peut alors lui expliquer que pendant le câlin, papa met une graine magique dans le ventre de maman. Elle va rencontrer une autre graine magique. Ensemble, elles vont former un œuf qui va grandir et devenir un bébé. Jusqu’à l’âge de 5-6 ans, ce type de réponse passe nickel. C’est après que ça se corse : comment elle rentre dans le ventre la graine magique ?! Et comment il sort le bébé ?

« Un peu de science… »
Nos corps sont constitués de cellules. Pour faire un bébé il faut qu’une cellule de papa rencontre celle de maman, pendant un câlin par exemple… C’est la variante scientifique à la graine magique à la fois imagée et proche de la réalité. Utiliser des termes scientifiques comme ovule ou spermatozoïde est d’ailleurs recommandé par de nombreux pédopsychiatres. Les adeptes des années 80 retrouveront sûrement les épisodes de « Il était une fois la vie » sur le sujet !

« La vérité, tout simplement. »
C’est généralement vers 7 ans que l’enfant est capable d’entendre la vérité, enfin… un peu nuancée. La notion de plaisir sexuel par exemple n’est pas à aborder avec un enfant aussi jeune. Souvent les enfants imaginent que le papa met la graine en faisant des bisous, ou par le nombril. A cet âge, on peut leur expliquer que c’est par le sexe du papa que passe la graine et que le bébé sort par le sexe de la maman grâce à un tunnel qui mène le bébé jusqu’à la sortie. Il est important d’éviter les termes enfantins comme « zizi » afin de leur faire comprendre que pour faire un bébé, il faut être un adulte.

« Lisons ce livre ensemble ! »
Si vous avez peur de ne pas trouver les bons mots, allez faire un tour chez votre libraire pour trouver un livre adapté à l’âge de votre enfant. Parmi ceux qu’on aime bien : Graine de bébé, Balthazar et « comment sont faits les bébés ». Ames sensibles, s’abstenir : on n’y va pas par quatre chemins, les images sont généralement très réalistes !

1 commentaire

  1. 8 février 2019, 12h20

    De super idées pour aborder cette question pas évidente !

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !