Pour les occuper lorsque la pluie ou le soleil s’en donnent à cœur joie, nous sommes partis à la recherche des musées les plus kids friendly de France. Parce qu’il ne se trouvent pas qu’à Paris (les musées, et les kids aussi). Si vous connaissez une autre adresse approuvée par les visiteurs âgés de 10 ans et moins, partagez-là avec nous et nous l’ajouterons à la liste.


Le Muséum National d’Histoire Naturelle – Paris

On y va pour : passer des heures dans la Grande Galerie de l’Évolution, un lieu mythique qui fascinera autant les enfants que leurs parents. Et si on n’a pas envie de toucher rien qu’avec les yeux, on complète la visite par un tour dans la Galerie des Enfants, accessible à toute la famille à partir de 6 ans.

Quand : tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi, le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

: 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire, Paris 5.


Le Palais de Tokyo – Paris

On y va pour : les ateliers Tok Tok, conçus pour les visiteurs âgés de 5 à 10 ans. Les activités, en lien avec le thème de l’exposition du moment, se distinguent par leur originalité. Cet été, les enfants ont dessiné des tatouages, créé leur propre combinaison spatiale et réalisé leur première œuvre de street art. On s’incruste ?

Quand : tous les mercredis et samedis à partir de 14h30.

: 13 avenue du Président Wilson, Paris 16.


Le Musée Alsacien – Strasbourg

On y va pour : découvrir l’histoire, l’art et les traditions alsaciennes des XVIIIème et XIXème siècles en famille, dans un cadre qui vaut le détour à lui seul. On n’oublie pas de passer à l’accueil pour obtenir une petite valise où se cachent une bande-dessinée, un carnet de croquis, une histoire… de quoi retenir leur attention tout au long de la visite.

Quand : tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi, le 1er janvier, le Vendredi saint, le 1er mai, les 1er et 11 novembre, le 25 décembre.

: 23-25 quai Saint-Nicolas, Strasbourg.


Les Musées Gadagne – Lyon

On y va pour : retomber en enfance avec eux. Comme leur nom ne l’indique pas, les musées Gadagne abritent le Musée des arts de la marionnette. Un lieu fortement recommandé pour tous les fans de Guignol, dont l’histoire est à découvrir dans la collection permanente. C’est aussi le théâtre de nombreux spectacles de marionnettes qui plairont à toute la famille.

Quand : du mercredi au dimanche, de 10h30 à 18h30, sauf le 1er janvier, le dimanche de Pâques, le 1er mai, le 14 juillet et le 25 décembre.

: 1 place du petit Collège, Lyon 5.


Le Mucem – Marseille

On y va pour : jouer avec les ombres créées par la dentelle de béton qui l’entoure, mais pas seulement. Le Mucem accueille les plus jeunes visiteurs sur son Île aux trésors : dans une scénographie signée Matali Crasset, les enfants de 4 à 12 ans découvrent l’histoire des grands ports méditerranéens à bord d’un navire imaginaire. Les plus jeunes, de 1 à 3 ans, sont également accueillis avec des jeux sur le thème de la mer. À découvrir avant la fin de l’exposition Connectivités, le 31 décembre 2020.

Quand : tous les jours de 10h à 19h sauf le mardi, le 1er mai et le 25 décembre.

: 7 promenade Robert Laffont, Marseille 2.


La Cité de l’Espace – Toulouse

On y va pour : rêver de franchir l’atmosphère devant les répliques de la fusée Ariane 5 ou de la station spatiale MIR. Sur la route des étoiles, on s’arrêtera à la base des enfants et au square des petits astronautes, pour essayer un uniforme de cosmonaute, construire une fusée ou apprendre à dormir debout.

Quand : jours d’ouverture et horaires variables, à consulter ici.

: avenue Jean Gonord, Toulouse.


Le Musée des Arts Décoratifs et du Design – Bordeaux

On y va pour : ses très nombreuses initiatives à l’attention des enfants. Le MADD a imaginé la Team junior du MADD, un club réservé aux 6-11 ans qui organise des vernissages, des rencontres avec les artistes, des ateliers et des stages d’initiation au design. Les membres du club peuvent aussi organiser leur anniversaire au Musée avec tous leurs amis.

Quand : tous les jours de 11h à 18h, sauf le mardi et les jours fériés.

: 39 rue Bouffard, Bordeaux.


Les Machines de l’Île – Nantes

On y va pour : s’émerveiller dans la Galerie des Machines devant un éléphant XXL, une araignée géante ou encore un héron animés. Et pourquoi pas, faire un tour dedans ! Les machinistes se sont inspirés de Jules Verne et Léonard de Vinci pour fabriquer ces attractions spectaculaires, et présentent leur travail lors d’un parcours plus proche du spectacle que de la visite d’un musée.

Quand : jours d’ouverture et horaires variables, à consulter ici.

: Parc des Chantiers, boulevard Léon Bureau, Nantes.


Les Champs Libres – Rennes

On y va pour : observer le ciel du jour, apprendre à reconnaître les constellations et suivre l’orbite de la station spatiale internationale au Planétarium de l’Espace des Sciences. Des conférences et documentaires variés sont également proposés pour présenter le système solaire aux plus jeunes et initier toute la famille à l’astronomie.

Quand : jours d’ouverture et horaires variables, à consulter ici.

: 10 Cours des Alliés, Rennes.


La Piscine – Roubaix

On y va pour : ses nombreux ateliers organisés autour des métiers d’art et d’industrie. Les plus jeunes pourront s’initier au travail du textile, au tissage, à la création de motifs à l’aide de pochoirs et même à la composition de vitraux. On peut aussi venir pour le décor splendide de l’ancienne piscine art déco où le musée s’est installé.

Quand : jours d’ouverture et horaires variables, à consulter ici.

: 23 rue de l’Espérance, Roubaix.


Et le Louvre, on tente ou pas ?

À première vue, le musée le plus visité du monde semble réservé aux parents confirmés (en visites de musées et en parentalité). Mais avec un peu d’organisation, rien n’est impossible. Pas même offrir un bon moment aux enfants. Pour en profiter au mieux, on pense à :

• Réserver ses billets en ligne, la file d’attente sera bien plus courte pour accéder au musée.
• Arriver aussi tôt que possible le jour J à cause de la file d’attente, toujours elle.
• Déposer les manteaux au vestiaire, gratuit, pour être à l’aise pendant la visite.
• Être raisonnable : non, on ne pourra pas faire toutes les salles. Sélectionner avec les enfants celles que l’on voudra absolument voir et celles que l’on ne visitera que s’il nous reste un peu d’énergie.
• Ne pas hésiter à faire des pauses et à s’asseoir de temps en temps, pour souffler avant la prochaine salle. Les espaces d’expositions s’étendent sur 73 000 mètres carrés…


Photo : Deborah Guber

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !