garde robe 3

Photo : Leiasfez

“À quoi ressemble mon quotidien de maman ? C’est simple, tous les jours c’est la course.” Cette question, que je pose régulièrement aux mamans lorsque nous discutons ensemble, qu’elles soient poules, cools ou louves, amène cette réponse collégiale.
Il faut avouer que tous les matins, après un réveil plus ou moins laborieux, le choix de la tenue du jour ressemble plus à une partie de Rubik’s cube qu’à un réel moment de plaisir.
Pourtant vous adorez vos vêtements. Ce jean, qui vous donne une super ligne, votre blouse en soie, si glamour sans oublier votre pull doudou et sa forme loose.
Mais assembler les coupes, les matières et les couleurs peuvent être un véritable casse-tête chinois.
La maman pressée se retrouve tétanisée devant sont armoire. Angoissée par les secondes, désormais minutes, écoulées face au dressing immobile.

Quelle est la solution ?
Il y en a une.
C’est la garde-robe capsule.

La garde-robe capsule plus connue sous le terme anglais de capsule wardrobe, n’est rien d’autre que le concept de minimalisme appliqué à son dressing.
C’est l’idée très tendance du less is more et pourquoi pas même du slow dressing.
garde robe 2

Photo : Leiasfez

La garde-robe capsule est une armoire limitée à une trentaine de pièces “fortes”, adaptée à la saison, pensée et composée pour que chaque pièce s’assemble les unes avec les autres. Par où commencer ?

Par vous ! Connaître sa morphologie et donc les pièces qui vous mettent en valeur. Blouses, t-shirt ? Soie, dentelle, coton bio ? Coupe ajustée, boyfriend ou sophistiquée ? Trouvez votre style.
Faites le tri de votre penderie. Donnez ou vendez les vêtements que vous ne mettez plus. Si vous n’arrivez pas à vous séparer de certaines pièces mettez-les en sursis. Si en six mois, elles ne sont pas sorties du placard, vous pouvez vous en séparer…
Ciblez vos pièces fortes, vos vêtements préférés, ceux que vous portez le plus. Séparez les hauts, les bas, les robes, les vestes et manteaux, les chaussures.
Choisissez des couleurs qui vont bien ensemble, celles qui vous vont bien au teint et qui se combinent facilement avec vos accessoires.
Composez des looks. Chaque vêtement doit pouvoir se porter ensemble et faire deux ou trois tenues différentes.
Faites tourner vos vêtements en fonction des saisons. Rangez en hauteur ou dans un autre placard vos vêtements hors saison. Vous trouverez plus facilement vos looks du moment et redécouvrirez avec plaisir vos vêtements légers aux premiers rayons de soleil du printemps.
Ajouter des pièces essentielles à votre capsule wardrobe. De 2 à 5 vêtements qui permettront de rendre l’ensemble cohérent. Un très beau gilet en laine, par exemple, peut venir réchauffer l’hiver une robe printanière, ou accessoiriser une blouse en soie et un jean slim.

Ça marche ?
La garde-robe capsule met fin à cette phrase qui exaspère l’autre sexe : “Je n’ai rien à me mettre.”
Les matins sont sereins. Plus de stress, le premier haut attrapé pourra être associé à deux ou trois bas. Et inversement ! Les looks se composent presque à l’aveugle.
C’est du temps en plus. Les minutes gagnées devant son dressing pourront allonger le petit déjeuner, le temps consacré aux enfants ou même – osons rêver – décaler le réveil !
La garde-robe capsule est économique. Moins de pièces, plus de qualité et moins d’argent gaspillé dans des vêtements à peine portés. On passe à une mode plus responsable.

Selon certaines statistiques une femme porte en moyenne 30% des vêtements pendus dans son dressing. Ne serait-ce pas le moment de se laisser tenter par la capsule wardrobe ?

Plus d’infos sur le blog américain Unfancy.

garde robe

Photo : Leiasfez

Pauline DRess

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !