En ce moment même, le festival Circulations se déroule à Bagatelle. C’est la première édition de cette manifestation. Elle a pour but de révéler au public les jeunes talents de la photographie.

Dans un souci d’échange culturel, l’accent est mis sur des artistes européens. Les jeunes pousses ont été sélectionnées par un jury de professionnels.

C’est confortablement installée dans mon canapé (où je me suis faite juge du festival, mon Mac sur les genoux) que je vous présente mon podium de jeunes artistes. Trois femmes dont le génie et la poésie se révèlent avec évidence à toutes les amatrices de photographie :

La plus haute marche pour Maia Flore, élève de l’école des Gobelins. Ses photos sont envoûtantes. Dans un monde onirique, des jeunes filles sont portées dans les airs par un voile de coton, un pissenlit. Dans une légère brise, les corps épousent l’objet volant…

Série Sleepelevation, Maia Flore.

Deuxième marche pour Anna Skladmann. Son travail révèle la nouvelle génération de “gosses de riches” en Russie. Des enfants élevés dans un luxe inouï et voués à devenir l’élite du pays.

Série Little adults, Anna Skladmann.

Troisième marche du podium pour Bénédicte Lassalle, dont les clichés réconcilient poésie et urbanisme. Chaque façade banale prend une dimension irréelle et émouvante, grâce à une nature disposée tel un calque.

Série Par chez Moi, Bénédicte Lassalle.

Maintenant à vous d’aller voir sur le site, ou à Bagatelle, afin de découvrir les artistes qui sauront vous toucher.

Et partagez avec nous vos impressions !

Circulations

Festival de la jeune photographie européenne
Jusqu’au 20 mars

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !