Vos vacances d’été sont bookées mais votre enfant ne sait pas nager ? Il vous reste un ou deux mois pour y remédier. Voici nos bonnes idées pour que votre enfant soit comme un poisson dans l’eau.

Selon l’âge de votre enfant, plusieurs types de cours s’offrent à vous.

Dès 4 mois, bébés nageurs. Il y en a dans toutes les bonnes piscines près de chez vous. L’objectif de ces séances parents-bébé, c’est que votre enfant se sente à l’aise dans l’eau et sous l’eau. Mais aussi que vous passiez un bon moment ensemble. Éveil des sens garanti !

Dès 3 ans, auto-rescue. Il s’agit d’apprendre aux enfants à ne pas se noyer. Le réseau de cours de natation Swim Stars propose des séances de 30 minutes dans plusieurs villes de France. Des professeurs formés leur apprennent les bons réflexes comme rejoindre le bord de la piscine ou adopter la position dorsale de sécurité. Incontournable !

Dès 6 ans, cours de natation. C’est vers cet âge que les enfants commencent à bien coordonner leurs mouvements. Et à se concentrer. Brasse, crawl… Commencez par la nage avec laquelle votre enfant se sent le plus à l’aise. L’important, c’est de lui offrir une approche ludique. Faire des longueurs le motivera probablement peu, en revanche partir à la recherche d’un trésor, faire le crocodile ou ramasser des anneaux l’amuseront tout en lui apprenant les bons gestes.

Pas toujours facile de trouver une place dans un cours en juin, car beaucoup de piscines fonctionnent en inscription annuelle. Ça vaut quand même le coup d’appeler les maîtres-nageurs, qui peuvent avoir quelques places en cours particuliers ou qui parfois ouvrent des cours collectifs pendant les vacances scolaires. Vous pouvez aussi motiver vos amis pour constituer un groupe et faire appel à un coach en natation qui organisera des séances pour vos enfants dans la piscine près de chez vous, aux horaires d’ouverture au public. Et le réseau Swim Stars propose des cours à la carte, organisés en 3 niveaux : Auto-Rescue, Apprentissage et Perfectionnement. Pas mal aussi quand on ne veut pas s’engager toutes les semaines. Et vous pouvez commencer quand vous voulez !

Et sur votre lieu de vacances ? Pensez à contacter la piscine municipale la plus proche, ou renseignez-vous à la piscine de votre hôtel : des cours et stages de natation y sont peut-être organisés en été. Pour ceux qui préfèrent s’initier dans l’eau salée, les clubs de plage proposent souvent des cours, des séances d’initiation pour les plus petits et des stages de sauvetage côtier pour les plus grands.

Si votre enfant a peur de l’eau, voici quelques astuces au quotidien pour l’aider à vaincre sa phobie.
– Pendant la douche, laisser couler l’eau sur son visage peut être un bon moyen de le préparer à mettre la tête sous l’eau.
– Le week-end, sortez les lunettes de plongée pour qu’il s’amuse dans le bain !
– Impliquez-le dans le choix de sa tenue de champion : les jolis maillots Gili’s x émoi émoi, associés à un bonnet de bain original comme les versions licorne et dragon, des tongs colorées pour éviter les verrues et un poncho rigolo qui le réchauffera entre deux plongeons.

Photo : @november2007

1 commentaire

  1. 27 mai 2019, 21h21

    Comme d’habitude, de très bons conseils ! Merci !

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !