Camille a testé le coffret “bonnets de famille”

Camille a testé le coffret “bonnets de famille”

10 janvier 2016

On avait déjà interviewé Camille il y a quelques temps pour qu’elle nous parle de sa belle petite famille. Aujourd’hui, elle revient sur le Mag avec son sourire contagieux pour nous donner son avis et ses conseils sur notre coffret « Bonnets de Famille » créé en collaboration avec Breaking the Wool.

Depuis qu’elle est toute petite, Camille est une grande manuelle. Elle fait du tricot depuis qu’elle a 8 ans et pratique le DIY quotidiennement pour son blog et pour des commandes. Elle apprend même à sa fille Violette à tricoter.
Sa plus grande réussite au tricot : « J’ai collaboré à un film d’animation en laine. J’ai créé quatre personnages et les décors en laine, c’était génial ! Mon autre grand projet c’est l’abécédaire que je suis en train de faire. Je recouvre de laine des grosses lettres en volume. Je suis dessus depuis un an déjà mais j’adore. » Camille Ritalechat bonnets émoi émoi

Camille est la maman de Sacha, 10 ans et de Violette 4 ans. Grande amie d’émoi émoi depuis des années, elle ne pouvait pas passer à côté du coffret DIY « Bonnets de famille ». Cette maman cool a utilisé le coffret pour tricoter un bonnet pour sa fille, un pour son mari et un pour elle. Celui de sa petite fille et le sien sont déjà prêts, celui de son mari est en cours de fabrication.
Pour une fois, Violette aime un ouvrage tricoté par sa maman, la douceur de la laine en est la raison principale.  « Celle du coffret est géniale, elle ne pique pas du tout. C’est idéal pour les enfants, ils n’aiment pas quand ça pique ce qui est souvent un problème avec le tricot car ils ne veulent donc pas porter ce que je leur fais. Ici, ma fille le trouve doux et le porte avec plaisir ! »Camille ritalechat bonnets émoi émoi

En commençant ses bonnets, Camille a été inquiétée par les aiguilles en bambou proposées dans le coffret « J’utilise d’habitude des aiguilles en bois de rose ». Elle a cependant vite été rassurée. « Celles-ci sont parfaites et glissent très bien. La longueur du câble est importante avec les aiguilles circulaires parfois on doit faire une manipulation si ce qu’on tricote est trop petit. Ici, la longueur du câble est idéale, aucune manipulation n’est nécessaire. »
En tant que pro du tricot, elle a très rapidement réalisé ses deux bonnets : « J’ai tricoté le bonnet de ma fille en regardant la télé le soir. » Cependant, elle estime que pour une débutante ces bonnets sont le premier ouvrage idéal. « Ils sont très simples à faire et le tuto est clair. Trois heures devraient suffire pour chacun. »

Les conseils de Camille.

Généralement pour le tricot, son conseil principal est de ne jamais se décourager. « Il ne faut pas avoir peur de défaire et de refaire. (…) Je fais et refais tout le temps. » Son plus gros ratage ?  « Il y en a tellement ! Mais mon plus gros échec restera quand même un poncho. Deux mois de travail pour me rendre compte qu’il était importable. J’ai du tout défaire ! »Camille ritalechat bonnets émoi émoi

Et pour les bonnets ? « Si on débute, bien lire le tuto une fois en entier avant de commencer. » Son autre conseil concerne les aiguilles : «  le fait que les aiguilles soient en bambou peut poser problème pour que ça glisse correctement. Il ne faut pas hésiter à monter la maille très souplement pour les premiers rangs. »

Un dernier conseil pour finir ? L’avantage de ce coffret c’est qu’on peut faire ce que l’on veut ! Camille va en profiter pour customiser ses bonnets. « S’il me reste un peu de laine, je ferai un pompon pour le bonnet de ma fille. Tout est possible, on peut rajouter ce que l’on veut pour en faire des bonnets uniques. »

Le coffret DIY “Bonnets de famille” – Breaking the wool x émoi émoi – disponible en gris et en bleu marine, 45€ en exclusivité sur émoi émoi

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !