50 Conseils pour voyager avec un bébé

50 Conseils pour voyager avec un bébé

8 juillet 2019

Amber Fillerup Clark, du blog Barefoot Blond, n’est pas seulement connue pour ses incroyables tresses. Elle a aussi initié très tôt ses enfants Atticus et Rosie aux joies du voyage et sa petite Frankie, née cette année, suit déjà la famille sur la route. Pour Amber, voyager avec des enfants doit avant tout être un plaisir, même quand le papa n’est pas là pour porter les valises. 

Allaiter en avion, gérer le décalage horaire des minis, trouver un logement adapté à toute la tribu… Depuis 2015, nous suivons ses conseils partagés sur son blog. On les avait traduits, pour que les familles francophones puissent en profiter aussi. Et chaque été, les relire avant de partir, c’est devenu notre rituel. Alors on les partage à nouveau, histoire de prendre la route en toute sérénité. “Beaucoup de mes amies me disaient qu’elles ne pouvaient pas partir en voyage à cause de leur bébé. Je me suis toujours dit que c’était dommage, que je souhaitais partager ces belles expériences avec mes enfants. Quelques règles simples devaient pouvoir rendre cela possible…(ou en tout cas plus facile !).

1. Le bagage cabine

Prenez avec vous un set d’urgence avec tout ce dont vous auriez besoin pendant les vacances (crème de change, couches, bodys, chaussettes, biberons…) Certes, vous serez plus chargé(e), mais vous n’aurez plus à craindre que votre valise soit perdue ou qu’elle reste en transit entre deux aéroports. N’oubliez pas d’apporter des pulls et quelques jouets pour occuper votre bébé et le garder au chaud durant le trajet.

2. Pour passer les contrôles de sécurité à l’aéroport

Portez le bébé contre vous (de 0 à 6 mois, utilisez une écharpe de portage du type Solly Wrap ou Je Porte Mon Bébé, et après 6 mois un porte-bébé, type Ergobaby). Comme ça, vous aurez les mains libres et vous n’aurez pas à le réveiller pour passer sous le portique. Utilisez votre poussette pour porter tout le reste : ordinateur portable, sac à langer, cosy… N’hésitez pas à demander de l’aide pour tout décharger et pour replier la poussette.

Amber raconte Je ne sais combien de fois les gens m’ont aidée à passer les contrôles ! Je me souviens d’une fois en particulier où Atticus pleurait dans la file d’attente et un agent de sécurité m’a dit de passer devant tout le monde, de laisser ma poussette et toutes mes affaires, d’aller m’asseoir sur un banc avec mon bébé de l’autre côté. Il a fait passer toutes mes affaires sous le portique pour moi et m’a tout apporté ensuite ! Je lui en étais tellement reconnaissante que j’en ai pleuré de soulagement.

Prenez votre temps et essayez de ne pas stresser (les gens sont en vacances aussi, ils peuvent bien attendre !). Et vérifiez toujours s’il y a une file d’attente spéciale pour les poussettes.

écharpe de portage et sac à dos à langer - barefood blonde - émoi émoi

3. Loger dans un appartement ou une maison (plutôt que dans un hôtel)

Ainsi, vous aurez une pièce séparée pour que votre bébé puisse dormir sans être dérangé (et sans vous déranger !) et vous pourrez le coucher plus tôt. Vous pourrez aussi profiter d’une cuisine (plus pratique pour les biberons et les petits pots), d’une machine à laver et d’un séchoir et vous vous sentirez comme à la maison. “Personnellement, aussi bizarre que cela puisse paraître, je déteste nettoyer les biberons dans un lavabo de salle de bain !“Amber conseille le site HomeAway (Abritel en France) pour trouver des locations. En choisissant l’appartement, regardez s’il y a une baignoire ou bien un lavabo assez grand pour pouvoir baigner votre bébé. Si vous séjournez dans un hôtel, vérifiez bien qu’il y a un ascenseur et mettez le lit du bébé dans la salle de bain pour pouvoir le coucher tôt et minimiser les risques qu’il se réveille (et vous aussi par la même occasion).

4. Fuseaux horaires

Quand Amber voyage sur un fuseau horaire de moins de 3 – 4 heures de différence, elle essaie de garder Atticus dans le même fuseau horaire que d’habitude ou bien de décaler son rythme juste de plus ou moins une heure. Elle précise : “c’est juste une préférence personnelle. C’est un peu contraignant, mais comme nous voyageons très souvent, on trouve cela plus confortable pour lui”.  Si vous allez plus loin à l’étranger, voici ce qu’Amber vous suggère pour le caler tout de suite sur le rythme local…

J’ai réservé un vol de jour (pour un voyage des Etats-Unis vers l’Europe) et j’ai essayé de le faire dormir le plus longtemps possible pendant le trajet. Quand nous sommes arrivés à destination, c’était encore la journée et j’ai continué sa routine de jour habituelle (alternance de tétées et de siestes d’1h30 environ). Le soir venu, il était très fatigué donc je lui ai donné un bain et l’ai mis au lit. Après ça, il s’est calé rapidement sur le fuseau horaire européen. J’ai fait la même chose au retour.

Pour les siestes, elle conseille de continuer à les faire comme d’habitude. L’idéal est de faire dormir son bébé dans la poussette, en mettant un lange ou une ombrelle pour le garder à l’ombre et au calme. Elle adapte souvent ses journées pour qu’il puisse bien dormir : par exemple planifier une visite de musée à l’heure de la sieste, ou bien rentrer à l’appartement ou à l’hôtel pour qu’il puisse dormir au calme. Prévoir aussi un peu de temps dehors dans un parc pour qu’il puisse jouer et profiter d’être à l’extérieur.

5. Jouets

Les tout-petits ne s’y intéressent pas beaucoup et préfèrent les câlins et les grimaces de leurs parents (“caché / coucou”, ça vous parle ?). Pas la peine d’encombrer vos bagages avec des hochets et des peluches. Ensuite, ils adorent découvrir leur nouvel environnement en explorant la ceinture de sécurité dans la voiture ou dans l’avion, déchirer des brochures ou des magazines ou jouer avec vos affaires (rouge à lèvres, mouchoirs…). Pour un enfant plus grand, apportez quelques-uns de ses jouets préférés et aussi certains qu’il ne connait pas encore. De plus, s’il y a certaines vidéos, chansons ou émissions qu’il aime, téléchargez-les sur votre mobile et utilisez-les si votre bébé pleure et que vous paniquez. Pour Amber, “Shake it off’ de Taylor Swift est un must de tous nos trajets en avion, chaque fois qu’il pleure, on lui passe le clip sur nos téléphones et il se met à secouer la tête en agitant les bras en rythme !

6. N’ayez pas peur des microbes !

Mettez une couverture dans votre bagage à mains, que vous pourrez étendre au sol pour que votre bébé puisse jouer en attendant d’embarquer. Ensuite, quand il commence à ramper et à marcher à 4 pattes, laisser-le se défouler et se promener par terre dans l’aéroport. Essuyez-le après avec des lingettes désinfectantes. Comme ça, il sera bien fatigué pour monter dans l’avion et acceptera plus volontiers de dormir ou de rester assis sur vos genoux pendant plusieurs heures.

7. Laissez votre bébé draguer

Quand j’embarque dans l’avion, je porte Atticus le visage tourné vers les autres passagers. Il adore regarder les gens et leur faire plein de sourires. Ensuite, ils sont beaucoup moins regardants s’il se met à pleurer !

8. Dans l’avion

Choisissez un siège côté hublot. Si votre bébé commence à pleurer, vous pourrez tourner le dos à vos voisins et vous concentrer sur lui sans vous sentir observée. Par ailleurs, évitez l’arrière de l’avion car il y a toujours de la queue pour les toilettes et donc plus de bruits et de distractions qui parasiteront le sommeil de votre bébé. Quand vous voyagez avec quelqu’un, Amber conseille de réserver une place côté couloir et un siège côté hublot car si le vol n’est pas plein, personne ne choisira le siège au milieu, ce qui vous laissera plus de place (et s’il est plein, vous pourrez toujours lui demander d’échanger pour lui laisser une de vos places !). Embarquez tôt si vous pouvez et demandez à vous asseoir à côté des sièges vacants une fois que tous les passagers sont installés – un autre moyen de gagner de la place ! Enfin, n’utilisez pas l’eau de l’avion parce qu’il y a des produits chimiques – les stewards vous donneront autant d’eau que nécessaire.

9. Casque anti-bruit

“Les annonces dans l’avion sont beaucoup trop fortes, elles réveillent Atticus à tous les coups ! Pour remédier à ça, nous avons acheté un casque anti-bruit pour bébé (si si, ça existe !)”.

10. Allaitement

Apportez une glacière avec un biberon de lait congelé au cas où vous ne pourriez / voudriez pas allaiter pendant le trajet. Pendant les premiers mois, Amber suggère aussi d’apporter un biberon vide, au cas où vous voudriez tirer votre lait. Mais le plus simple est de ne pas avoir peur d’allaiter et de le faire où que vous soyez ! Elle préconise de ne pas utiliser de couverture et de passer par des chemises amples et des maillots de bains qui sont faciles à baisser.

Quelquefois quand vous allaitez, pendant les premiers mois, vos seins sont tellement remplis qu’ils peuvent littéralement déborder… Cela peut être douloureux et votre bébé aura beaucoup de mal à boire si la pression est trop importante (lisez l’anecdote qui lui est arrivée dans un vol pour Paris). Je vous recommande vivement de tirer votre lait juste avant de partir pour éviter des petits désagréments !

11. Prenez un tire-lait manuel

“Mon tire-lait électrique a sauté le premier jour et j’ai dû le jeter. Je recommande vivement d’en apporter un manuel juste au cas où !”

12. Location de voiture

Contrairement au taxi, vous pouvez laisser toutes les affaires nécessaires dedans. Amber conseille d’y garder des vêtements de rechange pour votre bébé, mais aussi pour vous. (On se salit vite avec un bébé !)

13. Le change

En voyage, préparez-vous à changer une couche n’importe où ! Par terre dans un musée, dans un aéroport, dans une cabine de magasin… Allez-y sans crainte, et n’oubliez pas de vous désinfecter les mains. “Dans l’avion, souvent il n’y a pas de table à langer. Je change Atticus sur le siège à côté de moi. Je demande toujours à mes voisins si cela les dérange, ils sont toujours d’accord bien sûr, mais je trouve juste cela plus poli de demander. Et si jamais ils refusent, et bien tant pis, je n’ai pas vraiment d’autre solution !”

14. Médecins

Pour avoir l’esprit tranquille et ne pas paniquer en cas de pépin, vérifiez avant de partir où sont les urgences et les pédiatres près de votre lieu de vacances.

15. Chaussures de bébé

Ça ne sert à rien ! N’en apportez pas pour économiser de l’espace“Ok, ok, je suis d’accord, il n’y a rien de plus mignon que des chaussures de bébé. Mais s’il ne marche pas encore, pas la peine de remplir inutilement la valise !”

16. Emportez un maximum de vêtements

Les bébés salissent leurs vêtements à une fréquence incroyable, on en a toujours besoin de plus que ce qu’on pensait ! En revanche, ne prenez pas trop de couches, on peut toujours en acheter sur place, quelque soit le pays où on est.

17. Sac à langer à dos

C’est un MUST-HAVE. Cela simplifie tout !

18. Planifiez un jour bonus

Il y aura forcément une journée où votre bébé ne sera pas en forme et où vos plans seront chamboulés. En rallongeant d’un jour vos vacances (ou en prévoyant moins de choses), vous serez plus flexible et avec un peu de chance vous aurez un jour de plus pour profiter du voyage.

19. Enfin, ayez confiance et gardez une attitude positive

“Je pense que l’attitude est très importante quand on voyage avec un bébé ! C’est normal d’appréhender le vol et de s’inquiéter mais cela se passe souvent beaucoup mieux que ce qu’on a imaginé. Le bébé ressent tout, et si vous êtes angoissé(e), il risque d’autant plus de se mettre à pleurer. Essayer de transformer ce stress en énergie positive. Il faut juste avoir en tête que vous allez passer de supers vacances. Détendez-vous et amusez-vous avec lui !”

 

Cliquez ici pour voir l’article original avec la liste de toutes les choses à prendre dans sa valise et tous les conseils d’Amber pour voyager !

Et vous ? Avez-vous déjà voyagé avec votre bébé ? Avez-vous des conseils ? Racontez-nous !

3 commentaires

  1. 5 juin 2015, 21h01

    Je confirme tous ces conseils! Encore merci les prochaines vacances se passeront encore mieux maintenant!

  2. 15 février 2018, 13h08

    Super article! C’est vraiment pratique de pouvoir lire ceci en Français! Je suis fan de Amber Fillerup et sa petite vie me donne tellement envie de voyager! -Margaux de http://www.hopefullygypsy.com

  3. 8 juillet 2019, 21h19

    De super conseils ! Merci à Amber pour cet article !

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !