Photo : @laurielauriane

 

Premier enfant : on fonde une famille. Deuxième enfant : on crée une fratrie. Petit dernier : on se fait plaisir ! La preuve par 10.

On profite à fond de son séjour à la maternité pour se reposer et pouponner au calme, avant le retour à la maison avec toute la smala.

On rallonge son congé mat autant que possible. Mieux : on démissionne !

On s’offre la poussette de nos rêves, même si on en a déjà une. On la revend.

On savoure chaque instant comme pour le  premier, mais en plus relax.

Pour le 1er, on notait tout dans un carnet. Pour le 2e, on a commencé à tout noter dans un carnet. Pour le 3e on n’a même pas de carnet.

On se lance des défis de super maman : allaiter alors que les aînés ont grandi au biberon, accoucher sans péridurale, devenir la reine du portage, no tétine…

On oublie de donner la vitamine D tous les jours.

On teste les nouvelles couches éco pour changer d’imprimés tous les mois.

On assortit frères et sœurs.

On demande la carte famille nombreuse !

2 commentaires

  1. chloé
    19 septembre 2018, 17h24

    “Mieux : on démissionne” ?? Pas très moderne comme approche de la maternité…

  2. Emilie
    3 octobre 2018, 9h49

    Si certaines veulent (et peuvent) arrêter de travailler, pourquoi pas ? Ce n’est pas une question de modernité, mais de choix de vie !

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !