De retour du parc ou du bureau, c’est là que débute le marathon. Deux heures trente durant lesquelles il faut endurer en souffrance et ne surtout rien lâcher pour qu’à 20h30 dernier carat, vous soyez libérée délivrée (après quelques câlins bien mérités…).


Règle numéro 1 : prévoir un temps de décompression       
De retour à la maison, laissez-leur un peu de temps pour se poser, retrouver leur chambre, leurs jouets, vous raconter leur journée… Il suffit parfois de 15 minutes de lâcher-prise pour qu’ensuite, devoirs, bain, dîner et coucher s’enchaînent plus sereinement.

Règle numéro 2 : ne pas crier
Facile à écrire, mais difficile de se retenir quand l’aînée asperge le plus petit et toute la salle de bains avec. Respirez un bon coup, et mettez-vous dans la peau de la maman calme. Crier ne les fera pas avancer plus vite, bien au contraire. Et souvenez-vous que plus vous hurlez, plus vos enfants hurleront aussi (sacré mimétisme).

Règle numéro 3 : interroger plutôt qu’ordonner
Vous n’aimez pas recevoir des ordres ? Vos enfants sont comme vous ! Alors pour éviter les NON grognons à répétition, passez en mode question : « Est-ce que le bain est prêt ? » plutôt que « Venez prendre votre bain ! », « Qu’as-tu comme devoirs à faire ? » plutôt que « Fais tes devoirs ! ». Au début cela vous demandera un petit effort pour transformer tous vos ordres en interrogations, mais vous verrez que votre enfant les exécutera sans rechigner tout simplement parce qu’il se sentira acteur en répondant à votre question.

Règle numéro 4 : jouer
Ce sont des enfants, ils aiment jouer. Et encore plus avec vous ! Transformez ces 2h30 marathonesques en succession de petits jeux : jouez à la maîtresse pour les devoirs, pêche aux canards pendant le bain… Ils seront beaucoup plus coopératifs et ça passera plus vite pour vous.

Règle numéro 5 : déléguer
Offrez-vous un petit tunnel “no kids” occasionnellement en vous autorisant un apéro en amoureux ou entre amies (grands-parents dispos ce soir là, baby-sitter pour 2h, …). Ou conviez votre maman  à vivre l’expérience avec vous de temps en temps (en général, les mamies adorent vivre ces petits moments du quotidien et apprécient d’être de “corvée” de bain…). 

Règle numéro 6 : Anticiper
Pour ne pas enchaîner avec un rush matinal (on vous concocte un article sur le sujet !), préparez avec vos enfants ou en solo la pile de vêtements pour le lendemain et dressez la table du petit-déj avant de vous coucher. Et pour celles qui aiment prendre le temps de se préparer, optimisez votre fenêtre en prenant votre douche le soir par exemple.

 

 

 

Photo : @anja_mari

4 commentaires

  1. 27 mars 2019, 18h02

    De bons conseils pour gérer de manière plus zen ce fameux tunnel (de l’angoisse pour beaucoup de parents) !!!

  2. Flo
    28 mars 2019, 14h47

    L’article me rappelle celui-ci https://notrequotidiendemaman.blogspot.com/2018/10/comment-ca-se-passe-chez-vous-de-18h.html
    Avec des conseils en plus, merci !

  3. 29 mars 2019, 11h39

    Effectivement, la clé c’est de garder son calme. On aussi instauré une routine avec une répartition des rôles papa/maman bien définie. Etant donné que les plus grands n’ont que 3 ans, ça permet de leur donner des repères et donc de pacifier les choses.

  4. 4 avril 2019, 15h45

    Ici j’ai enfin trouver un rituel qui conviens à tous, il faut essayer plusieurs technique avant de trouver ce qui conviens le mieux et qui roule 🙂

Laisser un commentaire

Erreur : merci de remplir votre nom et votre e-mail !